Urgence et rendez-vous (450) 472-3744
Fait et mythe sur la nutrition animale
Info nutrition - Faits et mythes sur la nutrition animale

MYTHE : Le maïs est un agent de remplissage difficile à digérer et causant des allergies.

  • FAIT : Le maïs est une excellente source de nutriments qui contient des acides gras essentiels, du bêta-carotène, de la vitamine-E, de la lutéine, des glucides très digestibles pour l'énergie ainsi que des protéines de haute qualité. La plupart des céréales, dont le maïs, sont difficiles à digérer avant leur cuisson, elles deviennent toutefois très digestes une fois cuites. Des études démontrent que le maïs ne cause pas plus d'allergies que d'autres céréales.



MYTHE : Les sous-produits sont à éviter parce qu'ils sont de piètre qualité.

  • FAIT : Un sous-produit est tout simplement quelque chose qui est produit durant la fabrication d'un autre produit. Le terme "sous-produit" doit être utilisé pour les abats de poulet par exemple. Dans ce cas, les abats sont des sources de nutriments très précieuses et sont considérés comme étant supérieurs pour leur apport nutritionnel. La présence de sous-produits de viande est donc, la majorité du temps, plus bénéfique que l'utilisation du muscle seulement.



MYTHE : La nourriture holistique est de qualité supérieure.

  • FAIT : À ce jour, il n'existe aucune définition légale pour le mot "holistique", un fabricant peut donc l'utiliser pour qualifier un produit sans égard au contenu ou aux bienfaits reliés à ce produit. Aucune valeur ajoutée ne peut donc être associée à ce terme.



MYTHE : Manger de la viande crue est la façon la plus «naturelle» de se nourrir pour un animal, comme il le fait dans la nature.

  • FAIT : L'alimentation à base d'os et de viande crue ne représente pas une alimentation équilibrée; elle peut même être nuisible. Il existe plusieurs risques pour l'animal et son entourage avec ce type d'alimentation. Les animaux sont davantage à risque pour des obstructions et des perforations intestinales, des fractures de dents et de la malnutrition. Des contaminations par des bactéries dangereuses telles que la salmonelle et la listeriose guettent autant l'animal que son entourage avec ce type d'alimentation.

 

MYTHE : Les agents de conservation sont nuisibles pour la santé de mon animal.

  • FAIT : Les agents de conservation sont des ingrédients utilisés dans la nourriture pour animaux pour empêcher l'altération et la rancidité. Toutes les nourritures vétérinaires sont conservées naturellement au moyen d'agents comme: les tocophérols (vitamine E), les extraits d'épice et l'acide citrique. Le BHA et le BHT sont quelquefois utilisés pour freiner le rancissement des gras; sans eux, la nourriture se détériorerait beaucoup trop rapidement et deviendrait dangereuse à offrir. Ces agents sont sécuritaires lorsqu'ils sont utilisés aux niveaux recommandés par l'Agence canadienne d'inspection des aliments. Plusieurs aliments pour humains en contiennent, comme le pain, le fromage et la viande.